Amenagement de bureau

Espace de travail collaboratif : un nouveau mode de travail

espace de travail collaboratif

Une enquête menée par ACTINEO sur les espaces de travail, nous livre ses résultats et prouve que l’émergence de nouveaux modes de travail adaptés aux jeunes générations ont encore une large marge de manœuvre pour se développer en France. Elle fait ressortir l’intérêt croissant pour la création d’espace de travail innovant. MOBALTIS fait le point pour vous.

L’espace de travail collaboratif : open space et espace de coworking

Compte tenu du prix du m² dans les grandes métropoles ou dans les centre- villes, les entreprises privilégient les open spaces et toutes les formes d’espace de travail collaboratif mais qu’en est-il pour les salariés ?

Et bien, 57 % des actifs préfèrent des bureaux fermés soit près de 6 sur 10 des personnes interrogées, 39 % disent apprécier les bureaux collectifs fermés et ce, d’autant plus, qu’ils avancent en âge puisque 72 % des plus de 55 ans travaillent déjà dans un bureau individuel fermé.

Toutefois, 29 % des personnes interrogées ne rechignent pas à l’idée de collaborer dans un open space et 39 % s’estiment capables d’accepter de travailler dans des services sans poste attribué.

On peut donc penser que l’ère des open spaces collaboratifs s’ouvre d’autant que les entreprises s’ingénient à proposer à leurs salariés qui travaillent en espace ouvert des postes de travail confortables, bien isolés, agréables et ludiques.

La majorité des espaces open spaces compte moins de 10 postes de travail, les grands open spaces ne sont pas encore la norme en France.

Les espaces de coworking restent encore très marginaux puisque entre 2 et 7 % des actifs seulement disposent de ce type d’espace de travail collaboratif.

Les bureaux fermés

Les bureaux fermés encore le vent en poupe puisque 65 % des personnes interrogées travaillent dans ce type d’ espace de travail et même 32 % sont en espace individuel fermé.

Ce sont d’ailleurs ces derniers qui ont déclaré être les plus satisfaits en termes de qualité de vie au travail : 85 % de personnes satisfaites et 21 % sont très satisfaites.

Le télétravail

Avec les nouvelles lois, ce type de travail a tendance à se développer.

Dans cette étude, il apparaît que 1/3 des français qui travaillent au bureau préférerait travailler seulement en télétravail mais seulement 25 % le font aujourd’hui et 17 % le font une fois/mois.

Le travail nomade

Il existe un mode de travail assez prisé puisque 1/3 des actifs l’utilise, il s’agit du travail nomade. Cela consiste à travailler partout où cela est possible compte tenu des contraintes d’internet notamment.

Ainsi on retrouve des nomades réguliers dont 17 % travaille dans les transports en commun, 8 % dans les espaces voyageurs des gares et aéroports ainsi que dans bibliothèque et autres lieux publics.

Toutefois, 22 % de ces nomades réguliers travaillent chez eux en home office et 19 % au sein de leur entreprise mais en dehors de leur poste de travail principal.

Les espaces de détente

Ce type d’espace dédié à la détente est encore peu répandu au sein des entreprises puisque 32 % des interrogés déclare disposer de ce type d’espace et 22 % disposent d’un jardin ou d’un espace vert mais ils ne sont utilisés qu’à 59 %.

Seul le coin café immortalisé par « caméra café » reste l’espace détente le plus répandu. En effet, 66 % des actifs en dispose.

Les nouvelles habitudes de travail des « millenials ou génération Y »

Avec cette nouvelle génération, les modes de travail évoluent. En effet, les « millenials ou génération Y » élevés avec l’avènement de l’informatique et de l’internet, ont des habitudes voire des postures de travail différentes de celles de leurs aînés. Ainsi ¼ des actifs qui travaillent au bureau utilisent ponctuellement les nouveaux espaces de travail que sont les espaces de coworking (contre 15 % en 2015), 23 % utilisent des FabLab ou des incubateurs d’innovation.

Cette forme de regroupement pour mieux communiquer et favoriser la créativité de chacun leur plait d’autant plus que cela est l’équivalent dans la vraie vie de l’activité sociale qu’ils trouvent sur internet par le biais des réseaux sociaux et des jeux en ligne. Ainsi 20 % des actifs souhaitent disposer de la liberté de choisir leur lieu de travail.

Le bien être au travail

Le bien être au travail est un facteur important d’épanouissement personnel. Ainsi l’ espace de travail est un facteur essentiel de bien être pour 95 % des interrogés mais ce n’est pas tout. L’ espace de travail influe sur bien d’autres facteurs tels que l’efficacité pour 94 %, la santé pour 93 %. Les relations de travail avec les collègues n’influe sur le bien être au travail qu’à hauteur de 89 % de même que les relations avec la hiérarchie pour 86 % .

MOBALTIS vous aide à meubler votre espace de travail. Retrouvez toutes les gammes de mobilier de bureau professionnel de qualité au meilleur prix. Donnez une image qui vous ressemble à votre entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *