L'ACOUSTIQUE POUR TOUS VOS AMÉNAGEMENTS DE BUREAU

Le bruit produit dans un espace de travail peut constituer une gêne majeure provoquée par la réverbération des sons sur une surface dure telle que mur, sol, fenêtre, etc… MOBALTIS vous propose diverses solutions acoustiques pour rendre votre espace de travail plus confortable.

Aménager un espace acoustique pour créer des zones de calme

L’utilisation d’une variété de matériaux et de mobiliers spécifiques dans l’aménagement d’un espace offre aux concepteurs de multiples possibilités d’originalité et d’innovation pour créer des lieux de travail inspirants destinés à satisfaire les trois principaux sens – visuel, kinesthésique et auditif.

Des bureaux bruyants peuvent entraîner l’absentéisme, le roulement du personnel et une faible productivité. Cependant, comme l’indique le rapport Santé, bien-être et productivité dans les espaces dédiés au travail de bureau réalisé par le Conseil Mondial du Bâtiment Durable, tous les sons dans les bureaux ne sont pas du bruit (c’est-à-dire des sons indésirables). Un bureau trop silencieux peut être dérangeant, de sorte que les niveaux d’acoustique dépendront du type d’activités menées sur le lieu de travail et de manière de travailler dans l’entreprise.

Il a été prouvé qu’une bonne conception acoustique peut remédier aux inconvénients en utilisant des matériaux qui absorbent l’excès de bruit pour améliorer la communication entre les équipes, réduire les perturbations causées par la parole non désirée, améliorer la confidentialité des appels téléphoniques privés et permettre aux employés de mieux se concentrer sur des tâches complexes et nécessitant de la réflexion.

L’objectif d’un aménagement réussi est de créer une variété d’espaces de travail, de zones de détente, de cafeteria et de salles de réunion avec un bon niveau d’absorption acoustique où les occupants peuvent parler et travailler sans avoir à élever la voix pour se faire entendre ou murmurer à voix basse pour éviter d’être indiscrets.

MOBALTIS propose une large gamme de mobiliers, d’espaces de réunion acoustiques « clé en main » et d’accessoires destinés à diminuer l’impact du bruit dans une zone de travail.

aménager espace acoustique
mobilier et accessoires acoustiques

Les différents types de mobilier et accessoires acoustiques

L’utilisation de mobilier et d’accessoires acoustiques sur le lieu de travail peut aider à créer des espaces qui influencent le bien-être et la productivité. Les environnements ouverts avec des surfaces de plancher dures n’absorbent pas le son, mais l’isolation dans les planchers surélevés réduira l’écho, tandis que l’utilisation de matériaux absorbants comme les tapis, les revêtements de sol faits de tissus naturels comme la toile de jute, le linoléum et les planchers en vinyle créés pour réduire le bruit des impacts, aideront à minimiser le bruit.

Une variété de tissus d’ameublement et de matériaux peuvent être utilisés pour dévier le son. Les dalles de plafond acoustiques de haute performance sont des outils essentiels dans la lutte contre la mauvaise acoustique des lieux de travail. Le son peut également être absorbé par une gamme de matériaux intéressants tels que le feutre ou la laine.

Le son dans les zones les plus exposées peut également être atténué par l’utilisation de barrières physiques. Même dans un bureau largement ouvert, les cloisons de séparation et les panneaux en matériaux isolants peuvent être utilisés pour bloquer le son et malgré la disparition du poste de travail traditionnel, il existe encore une multitude d’écrans de bureau de hauteurs, de matériaux et de couleurs variées qui contribuent à minimiser le bruit et les distractions.

La création d’un aménagement de bureau à plusieurs niveaux utilisant une multitude de milieux de travail concentrera les sons dans des zones où, par exemple, un comportement bruyant est jugé plus approprié ou, inversement, où les voix fortes sont découragées. Ces  » troisièmes espaces  » peuvent comprendre des salles de réunion, des cellules réservées, des  » bibliothèques  » de bureau et des cabines et des sièges acoustiques.

Des sièges à dossier haut qui peuvent accueillir de petits groupes de personnes pour une réunion impromptue et qui permet aux travailleurs de se rassembler ou au contraire de s’isoler peuvent facilement être installés dans un espace dédié.

Pourquoi l'acoustique est-elle importante sur le lieu de travail ?

Les bruits indésirables font partie des plaintes les plus fréquentes formulées sur le lieu de travail surtout lorsqu’il s’agit d’un open-space ou d’un espace de coworking.

Cependant, les bureaux ouverts offrent une pléthore d’avantages, notamment une collaboration, un engagement et un transfert de connaissances accrus.

Ces types d’espaces de travail peuvent également améliorer l’optimisation de l’espace, ce qui permet aux entreprises d’économiser sur les surfaces et sur les charges liées au loyer.

A la suite de différentes enquêtes effectuées sur le terrain, les faits suivants ont été constatés :

Une mauvaise acoustique des bureaux a un impact négatif sur la santé et le bien-être. Ils augmentent le stress et la fatigue, qui sont liés à l’hypertension artérielle, aux troubles digestifs, aux maux de tête, à l’hypertension, aux maladies cardiovasculaires, aux maladies psychosomatiques, au manque de sommeil et plus encore.
Une fois que les gens sont distraits par des bruits indésirables, il peut leur falloir jusqu’à 25 minutes pour retrouver leur concentration. Ainsi il a été constaté que des salariés immergés dans un milieu sonore perdent jusqu’à 86 minutes par jour à cause des distractions liées au bruit.

Cependant, il est simple de remédier à ces problèmes car des environnements sonores bien conçus et équipés de manière adéquate permettent la concentration et facilitent la communication, permettant ainsi de collaborer sans distraire ses voisins.

Ainsi, l’organisation et la mise en œuvre d’une stratégie acoustique peuvent améliorer le bien-être, la productivité et le bonheur au travail.

cabine acoustique sur un lieu de travail
effets du bruit sur la sante

Quels sont les effets du bruit sur la santé ?

Entre le bruit du clavier, la sonnerie des téléphones portables et le bavardage continu au bureau, il existe différents facteurs qui contribuent au bruit dans un espace de bureau. La multitude de surfaces planes et denses qui réfléchissent naturellement le son, contribuent grandement à amplifier l’ambiance sonore, par exemple, les fenêtres en verre, les planchers en béton, le mobilier de bureau, etc…

Les effets nuisibles d’un bruit de fond excessif peuvent être ressentis aussi bien à des niveaux de décibels limités qu’élevés. Même à des niveaux relativement bas et apparemment gérables, la recherche démontre que le bruit au bureau peut être extrêmement nocif pour la santé.

Des recherches médicales basées sur les effets délétères du bruit sur la santé humaine ont fait ressortir toute une série de problèmes.

Le problème principal, et peut-être le plus courant survenant dans un environnement de travail bruyant, est le stress qui diminue la productivité et entraine différents désordres physiologiques dont l’apparition de l’hypertension qui provoque une élévation du taux de cortisol.

La présence de cortisol en quantité excessive peut entrainer une anxiété permanente, altérer la mémoire ainsi que la capacité d’apprentissage. De plus, c’est un facteur de développement de la dépression.

Cela signifie qu’un salarié soumis au bruit dans un espace de travail sonore doit travailler de manière plus soutenue pour rester concentré à la fois sur les tâches qui lui ont été assignées et sur l’élimination des sons distrayants qui l’entourent.

Pour toutes ces raisons, il est nécessaire d’intervenir sur toutes les sources de bruit en milieu professionnel. MOBALTIS dispose de différentes solutions acoustiques pour vous aider à remédier à ces problèmes.

Mobaltis vous propose différentes solutions acoustiques pour atténuer les sons dans les ambiances bruyantes

Pour contrôler et réduire le niveau sonore d’un lieu de travail notamment, il existe 3 possibilités :

Absorber le son avec des matériaux absorbants acoustiques tels que des dalles de plafond, un tapis, un sol recouvert de revêtement absorbant tel que de la moquette ou des dalles en vinyle, du mobilier recouvert de tissu…
Bloquer le son en créant des espaces clos par des murs ou des cloisons, des paravents, des écrans de séparation, des cellules acoustiques prêtes à poser, des box et du mobilier acoustique…
Masquer le son en le couvrant par une ambiance sonore dédiée ou une barrière de masquage sonore qui émet en permanence un son destiné à couvrir le bruit.

Cette dernière solution doit être particulièrement bien étudiée pour ne pas contribuer à donner l’effet inverse de celui escompté.